Test Chiffons Cafelat en Microfibre

Il y a encore peu de temps, les Barista trouvaient leur équipement dans d’autres domaines d’activité (exemple : un pinceau au rayon bricolage pour balayer le plan de travail…). Désormais, le métier se professionnalisant, des marques se sont spécialisées afin d’offrir une gamme toujours plus adaptée aux gestes et à l’environnement de travail du Barista.

Cafelat en fait partie. Autrefois connue sous le nom de Bumper, la firme a été fondée en 2008 par Paul Pratt, un Barista basé à Hong-Kong. Une marque créée par un Barista, pour les Barista.

Le produit qui nous intéresse, est un objet courant : un chiffon microfibre. Les chiffons sont conditionnés par quatre, deux gris et deux noirs. Les propriétés de cette fibre apparue dans les années 80 sont intéressantes. Elle permet de dépoussiérer et nettoyer sans eau, et de dégraisser sans savon. Ecologique et pratique. On emploie le terme de microfibre lorsque 10 km de fil pèsent moins de 1g ( 1 décitex = 1 dTex = 1g / 10 000 m de fil).

Alors pourquoi acquérir des Cafelat alors que le moindre chiffon microfibre de supermarché fait l’affaire ? S’ils sont plus onéreux que des no name (18,50€, contre moins de 10€ en moyenne), la plus-value se trouve dans une qualité bien supérieure. C’est pour cette raison qu’ils fleurissent dans de plus en plus de Coffee Shops…

Le grammage, qui caractérise l’épaisseur du chiffon, est 30% plus important que mes précédents chiffons (mesuré sur des neufs pour les deux). Il en résulte une meilleure absorption de l’eau lors de l’essuyage de la grille du bac après une purge par exemple. Même constat d’efficacité lors de l’essuyage de la lance vapeur.

Apréciez l’épaisseur du tissu des Cafelat.

Le chiffon pèse près de 40g contre 30 pour un no name de même taille (30cm x 30cm).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *